Время работы: 9:00-20:00 (воскресенье - выходной) | sales@arefyevstudio.com

5 techniques essentielles de mixage de pistes

10 janvier , 2016

5 osnovnykh tekhnik svedeniya treka

Il y a deux façons de mixer un morceau : avec et sans stratégie. Alors que la deuxième option sera une approche plus amusante, intéressante et excitante – dans 99% des cas, tout se termine par la reconstruction du projet. Voici cinq façons de vous aider à vous concentrer et à choisir la bonne stratégie de mixage.

1. Approche « rythmique »

C’est une approche infaillible et classique pour se concentrer sur les éléments artistiques d’un morceau. Commencez à mixer votre projet avec de la batterie et des percussions. Rendre le son aussi dense et spacieux que possible (la base de la piste). Les tambours correctement mélangés représentent 50% du travail sur le mélange. Une fois que vous avez assemblé la section rythmique, commencez à dessiner le reste des instruments. Le gros avantage de cette approche est que vous disposez les sons de l’instrument autour de la base de la piste.

2. « pyramide » vocale

Il s’agit d’une approche générale qui part d’un élément « focal » (très souvent le chant). Vous faites briller votre voix, transparente, puis commencez à aligner le reste des instruments autour d’elle. Ainsi, des sons principaux qui jouent un rôle important, on passe à ceux qui jouent un rôle secondaire. Ainsi, il est pratique de construire une chaîne logique et de mettre en évidence les sons souhaités. Un avantage important de cette approche est que vous pouvez mettre en évidence les éléments les plus importants et les mettre en évidence.

— Voir également: Plus de 30 000 préréglages de synthétiseur de sérum —

3. Mélange de bas en haut

Une approche moins courante mais très efficace consiste à commencer à mixer avec vos éléments de basse basse et à construire le mix verticalement. L’idée est la suivante : vous pouvez immédiatement mélanger des basses profondes (808), des infra-graves et tout ce qui se trouve dans la plage de fréquences inférieure. Passez ensuite au kick (il est légèrement plus haut en fréquence que la basse). Puis la caisse claire (elle est plus haute en fréquence que la grosse caisse), et ainsi instrument après instrument montent au chapeau et s’écrasent. Le gros avantage de cette approche est qu’elle rend vos décisions d’égalisation transparentes et bien présentées dans le projet. Chaque instrument sera à sa place et ne rivalisera pas avec les autres sons.

4. Correction progressive

zplane vielklang

Cette approche n’est pas mutuellement exclusive avec les approches ci-dessus. Fondamentalement, l’idée est que vous preniez votre temps pour créer le son parfait. C’est-à-dire : écouter le mix, et mettre des « béquilles » à certains moments.

Par exemple : vous gardez le son de la guitare vivant, mais quand la basse arrive, elles commencent à rivaliser et à fredonner. Juste au moment où la basse entre en jeu – placez le fader de coupure sur la guitare live. Ainsi, vous les collerez ensemble en fréquence, et laisserez ainsi un son vivant de la guitare dans les sections solo. Lorsque vous avez terminé cette étape, vous pouvez quitter le travail avec les faders et faire un mixage complet de la piste.

— Voir également: 10 meilleurs plugins de réverbération au monde! —

5. Créer de l’espace

L’idée est qu’avant de travailler avec des instruments fréquentiels, vous remplissez d’abord la piste d’espace (reverb, delay, fx). Construisez immédiatement toute l’idée du traitement spatial, puis suivez comment cela sonne et où se trouvent les zones les plus problématiques. Ensuite, vous commencez à corriger ces zones, en effectuant des coupures de fréquence à part entière et une intervention technique dans le son.

Il est à noter que cette approche n’est pas adaptée aux genres où l’espace artificiel / irréel / diversifié (pop, EDM, Rap, Hip-hop). Cette approche n’est utile que pour les styles qui veulent un son et une atmosphère plus naturels (jazz, rock classique, rock indépendant). L’avantage de cette approche est que vous créez un son stéréo complet dès le départ.

Avoir un plan de quel point A pour arriver au point B évitera un énorme mal de tête, et en pratique donnera un son plus propre que de mixer « au hasard ». Quelle approche préférez-vous ? Il y en a peut-être un que nous n’avons pas inclus dans la liste. N’hésitez pas à nous transmettre vos modalités d’information en messages privés. Si vous rencontrez des difficultés ou avez besoin d’un son professionnel de haute qualité, vous pouvez toujours commander le mixage et le mastering dans notre studio en passant une commande sur le site.

Lien de partage

Об авторе: mix-master

Частичное или полное копирование любых материалов сайта возможно только с указанием ссылки на первоисточник.

Читайте также: